Les randos-philo

                                – Avec Simon Parcot –

Une rando-philo, c’est quoi ?

 

 

Une rando-philo, c’est une initiation ludique à la philosophie mais à l’air libre, en mouvement et dans une ambiance conviviale.

C’est entrer dans la pensée mais par la marche et le paysage.

C’est emboîter joyeusement le pas des plus grands penseur.es, le temps d’une promenade.

C’est faire une expérience philosophique concrète mais à même les sentiers, hors des cloîtres et loin des estrades, le corps bien décollé du banc d’université !

L’intervention dure entre 2 et 3 heures et se déroule sur un itinéraire accessible et praticable en milieu naturel ou urbain (voir rubrique “Comment ça se passe ?”). Elle peut porter sur un thème du Catalogue mais peut aussi s’adapter à vos envies (voir onglet Organiser une randonnée). Pour s’informer sur les prochaines randos-philo à venir, consulter l’agenda.

D’où vient l’idée ?

 

 

 

Lors de mes études, il m’a semblé impossible de développer une pensée vivante et créatrice dans l’immobilité, le corps recroquevillé sur une chaise, le dos courbé vers un livre poussiéreux.

A l’inverse, avec un horizon devant soi et une bonne suante en perspective, la pensée s’éclaircit et se fait plus saillante : le mouvement du corps active le mouvement de l’esprit, l’effort rabote les suppositions superflues pour ne conserver que les essentielles, la beauté du paysage se charge d’insuffler une joie légère, notre cœur s’ouvre et permet de créer un espace propice au dialogue, condition de toute réflexion.

Alors, fallait-il enseigner une philosophie d’estrade, entre les quatre murs d’une salle de classe ? Impossible ! Pour que la philosophie soit vivante, il fallait qu’elle se fasse à l’air libre, en mouvement, et surtout en compagnie d’une multitude de personnes aux profils différents. La solution ? Inventer son métier, aller par les routes se faire colporteur de pensée : créer les randos-philos !

Comment ça se passe ?

 

La randonnée commence par un premier temps statique de rencontre dans un espace agréable, au chaud et au sec en cas de mauvais temps. Ce premier moment a pour objectif de “faire groupe” et de créer un espace de parole sécurisant et bienveillant. Ensuite, j’introduis au thème du jour (soit par une problématique soit par un jeu ludique) et invite ensuite les participant.es à s’y frotter tout en s’aérant les neurones, lors d’une promenade qui se veut accessible.

Le temps de marche peut se dérouler en milieu naturel mais aussi en milieu urbain (je n’interviens pas sur les sentiers de haute et moyenne montagne). Il est ponctué d’interventions présentant de manière ludique les auteur/trices pouvant nous aider à progresser dans la réflexion. Il peut aussi être garni de lectures, de poèmes, de méditations ou d’interventions historico-botanico-géographiques visant à présenter le territoire dans lequel s’inscrit la randonnée. La marche se veut libre pour les participant.es qui peuvent, selon leur envie, faire connaissance avec les autres marcheurs.es, participer activement aux débats, méditer en silence, ou simplement profiter de la ballade en flânant.

Enfin, l’expérience se clôture par un temps de retour et de restitution collective (toujours au chaud en cas de mauvais temps). Ce temps permet de clore l’expérience, de nous dire au revoir mais aussi de proposer des pistes de recherches (lectures, podcasts, films) pour ceux.celles qui veulent prolonger la réflexion. Il peut parfois s’étendre de manière plus informelle et se transformer en “goûters-philo”, “cafés-philo” ou même dériver en d’ardents “apéros-philo” !

J’essaie donc de créer des moments de réflexion suscitant les “vertiges intellectuels” que propose la philosophie afin que chacun quitte l’expérience avec de nouvelles perspectives sur le sujet et surtout, avec le désir de prolonger la réflexion par soi-même. Pour autant, je ne souhaite pas que les randos-philos soient de simples expériences intellectuelles groupées : j’essaie qu’elles soient aussi des aventures humaines, légères et joyeuses, d’où l’on repart avec le cœur nourri par de vrais moments de partage !

Parfois, les randonnées peuvent être co-animées par des invité.es artistes, comédien.es, musicien.es, conteurs.es ou Accompagnateurs.es de Moyenne Montagne venant diversifier l’intervention par leur approche.

Comment réserver ?

 

Vous voulez participer à une rando-philo organisée prochainement ? Consultez l’Agenda.

Vous voulez organiser vous-même une rando-philo, pour vous, vos proches, ou un groupe quelconque ? Rendez-vous dans la rubrique Organiser une randonnée.

« Nous ne sommes pas de ceux qui ne pensent qu’au milieu des livres (…), notre ethos est de penser à l’air libre, marchant, sautant, montant, dansant, de préférence sur les montagnes solitaires ou sur les bords de la mer, là où les chemins se font plus méditatifs »

Friedrich Nietzsche